Vers des records de chaleur cette semaine.

Share Button

canicule

Après un mois de mars proche de la normale, et les mois d’avril et mai marqués par deux pics de chaleur précoce, le mois de juin démarre très fort. Après une journée maussade lundi, le reste de la semaine sera très chaud, notamment dans le Sud-Ouest.

Des températures record
Mardi, l’air sera encore respirable avec des températures de saison, comprises entre 25 et 28°C en Aquitaine et Charente et Charente-Maritime. Dès mercredi, les températures vont dépasser les 30°C et il fera encore plus chaud jeudi et vendredi. Météo France Aquitaine s’attend à des températures pouvant atteindre 34-35°C en Aquitaine, voire 36°C dans les Landes. Il fera à peine moins chaud dans les Charentes (33-34°C). Seul le littoral respira un peu grâce à une petite brise.

« Ce sont des niveaux très élevés pour une première décade de juin », précise Météo France et des records pourraient tomber. Du moins des records pour une première décade de juin, car sur l’ensemble du mois les températures peuvent monter jusqu’à 38-40°C dans la région.

Le temps devrait ensuite se dégrader légèrement et le vent d’ouest permettra de revenir samedi à des températures plus raisonnables pour la saison : 25-28°C. Avant une possible remontée dimanche. « Mais il est encore trop tôt pour se projeter aussi loin », note Météo France.

Quel risque orageux ?
Qui dit chaleur dit souvent orages. L’Observatoire français des tornades et des orages violents Keraunos s’est donc penché sur le risque orageux de cette semaine estivale. Mardi et mercredi, « la masse d’air devrait rester relativement stable en raison d’un faible apport d’humidité ». Pas d’orages en vue donc.

La situation sera moins stable jeudi et vendredi, lors des journées les plus chaudes. Keraunos note « une déstabilisation très marquée ». Mais celle-ci concerne surtout la moitié nord du pays, le Sud-Ouest devrait donc aussi en réchapper. Mais si jamais orages il y a, particulièrement vendredi, il resteront « isolés, prioritairement sur les reliefs puis pouvant déborder en plaine en soirée ».

C’est surtout ce week-end que la situation est la plus incertaine. « Un potentiel instable marqué reste envisagé pour samedi des Pyrénées au nord-est notamment », relève Keraunos. Cette « instabilité pourrait décliner à partir de dimanche », ce qui correspond aux remontées de températures envisagées par météo France.

En résumé, si rien n’est encore sûr, le Sud-ouest pourrait essuyer « des débordements orageux » vendredi en fin de journée et dans la journée de samedi.

Source: Sud-Ouest