Pourquoi le thermomètre est passé de 20 à 28°C en 1 heure cette nuit ?

Share Button

Météo France a relayé ce phénomène rare observé, dans la nuit de mardi à mercredi, sur la commune de Bustince en Soule

Dans la nuit du mardi 4 au mercredi 5 juillet, le thermomètre s’est affolé en Soule, dans le petit village de Bustince. Entre 2 heures et 3 heures du matin, la température est passée de 19,8°C à 28,1°C ! Soit près de 10 degrés de différence. Contactés par « Sud Ouest », les services de Météo France à Biarritz expliquent ce drôle phénomène par ce que l’on appelle « l’effet de Foehn ». 

 De l’air chaud

Quand on a un relief comme les Pyrénées, les particules d’air sont soulevées pour le franchir. Or, lorsqu’elles montent en altitude, elles perdent leur vapeur d’eau. Ainsi, quand elles redescendent, après avoir passé le relief, elles gagnent en température. C’est de l’air chaud qui redescend, précise Météo France Biarritz. En prime, pour que ce phénomène ait lieu, il faut que le vent soit perpendiculaire au relief ». A Bustince, entre 2 heures et 3 heures du matin, il s’est renforcé passant de 15 km/h à 42 km/h.

Source Sud-Ouest