Cette nuit nous passons à l’heure d’hiver, peut-être pour la dernière fois

Share Button

Heure d’été ou heure d’hiver ? Si la fin du changement semble de plus en plus proche, reste à trancher cette question. Les Etats membres doivent en discuter ce mardi.

Dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 octobre, nous passerons à l’heure d’hiver. À 3 heures du matin, il faudra reculer ses montres et horloges. Il sera en fait 2 heures. Nous gagnons ainsi une heure de sommeil. En contrepartie, il fera nuit plus tôt.

Mais cela pourrait être la dernière fois que nous basculons à l’heure d’hiver, car entre-temps, le changement d’heure saisonnier, instauré en 1976 pour réduire la consommation en électricité, et régi par une directive européenne, a été remis en question. Suite au vote par le Parlement, en février dernier, d’une résolution visant à abroger ce système, la Commission européenne a lancé cet été une vaste consultation en ligne. Bilan : la très grande majorité des citoyens européens ayant donné leur avis sont contre le changement d’heure. 

Dans la foulée, le président de la Commission Jean-Claude Junker a proposé d’y mettre un terme dès 2019. Reste à savoir à quelle heure nous allons rester. Hiver ou été ? Explications.

Que disent les résultats de la consultation ?

Sur les 4,6 millions de réponses (un record) comptabilisées par la Commission, 70% proviennent d’Allemagne. Vient ensuite la France, qui a contribué à hauteur de 8,6%, puis l’Autriche avec 6% des réponses. Les 25 autres pays représentent chacun moins d’1%.

Si les contributions sont déséquilibrées, le verdict, lui, est sans appel : 76% des personnes ayant répondu ont déclaré vivre le changement d’heure comme une expérience négative ou très négative. Et 84% ont voté pour son abolissement. Ils invoquent en premier lieu la « santé humaine » (42%) pour justifier leur choix, puis les économies d’énergie (20%) et les loisirs en soirée (14%). 

Et en cas d’abolissement du changement d’heure, c’est l’heure d’été qui l’emporte à 56%,alors que l’heure d’hiver récolte 36% des votes (8% sans opinion). Toutefois, « les États membres (…) doivent décider eux-mêmes si leurs citoyens doivent vivre à l’heure d’été ou à l’heure d’hiver », a expliqué Jean-Claude Juncker. 

Qu’en pensent les Français ?

Si seuls 0,59% des Français ont donné leur avis, ils sont eux aussi favorable à la fin du changement d’heure à plus de 80%. Et bien que les résultats soient plus dispersés, chez nous aussi l’heure d’été l’emporte sur l’heure d’hiver. Cela signifie-t-il qu’à partir de 2019 nous passerons une bonne fois pour toutes à l’heure d’été pour ne plus jamais revenir à celle d’hiver ?

Sud Ouest

Pour l’instant, rien n’est acquis, selon l’Eurodéputée EELV Karima Delli, à l’origine de la résolution adoptée au Parlement pour abolir le changement d’heure : « Si le choix est laissé à l’appréciation des États membres, la situation est compliquée pour la France, qui est un pays avec beaucoup de frontières ».

« On ne peut pas décider sans tenir compte des pays frontaliers. Imaginez que nous passions à l’heure d’été alors que la Belgique décide de conserver celle d’hiver. On ne va quand même pas obliger tous les Français qui travaillent en Belgique ou inversement à décaler leur montre de deux heures tous les jours » 

Or les citoyens belges ayant répondu à la consultation ont un faible pour l’heure d’hiver, tandis que ceux de tous nos autres voisins plébiscitent l’heure d’été. Il va donc falloir se mettre d’accord.

Une réunion du Conseil, qui réunit les chefs d’État ou chefs de gouvernement des 28 États membres est justement prévue ce mardi 23 octobre. C’est à cette occasion qu’ils évalueront les avantages et inconvénients de l’heure d’été et de celle d’hiver pour décider laquelle chacun va adopter.

La fin du changement d’heure en 2019, vraiment ?

Pour l’heure, Karima Delli ignore si la France va suivre les résultats de la consultation. « Mais une chose est d’ores et déjà sûre : le changement d’heure s’arrêtera en 2019« , assure-t-elle. Le Parlement devrait en tout cas voter la directive allant dans ce sens avant la fin de l’année. 

Si les États membres font de même, ils devront ensuite notifier au plus tard en avril 2019 quelle heure ils choisissent de manière permanente. Ceux qui auront choisi l’heure d’été changeront pour la toute dernière fois le 31 mars 2019. Ceux qui choisiront l’heure d’hiver verront leur dernier changement intervenir le 27 octobre 2019. Ensuite, ce sera terminé.

Source Sud-Ouest