Un froid « d’origine polaire » va envahir la France ce week-end

Share Button

Après les deux premières décades d’octobre remarquablement douces, les températures se rapprochent des normales. Avant de nettement chuter ce week-end.

Après une première quinzaine d’octobre remarquablement douce pour la saison, les températures se rapprochent en moyenne des normales cette semaine. Une petite période de normalité qui ne va pourtant pas durer, puisque mercure va nettement chuter ce week-end, à la faveur de la première offensive hivernale. 

« Vendredi 26, un front froid pluvieux, associée à une dépression sur le Nord de l’Europe devrait rentrer sur le pays par le littoral de la Manche, suivi d’une masse d’air plus frais », annonce Météo France. Puis ce froid, accompagné de pluie (et de neige en montagne), poursuivra sa route vers le sud du pays dans la journée de samedi, où il restera bien installé dimanche.

Un froid « d’origine polaire maritime »

Les températures prévues ce week-end devraient se situer environ 3 à 7 degrés sous les moyennes de saison et être comparables à des moyennes d’un mois de novembre, voire d’un mois de décembre. La faute à « une masse d’air d’origine polaire maritime venue du Groenland » et qui s’engouffre sur le pays, explique Météo France.

La baisse se poursuivra dimanche. Même le Sud-Ouest devrait se contenter de maximales à un seul chiffre. Quant aux températures minimales, elles pourraient localement se rapprocher des gelées du Massif central jusqu’au Nord-Est.

De la neige à basse altitude

Si la grande majorité du pays sera sous la pluie ce week-end, les précipitations vont tomber sous forme de neige sur le relief des Pyrénées, du Massif central et des Alpes, selon Météo France.

Même chose dimanche, où les précipitations durables pourraient même faire baisser progressivement la limite pluie-neige, donnant de la neige à basse altitude sur l’ensemble des massifs.

Source Sud-Ouest