• Archives de la Catégorie Canicule
  • Retour de la fraîcheur en fin de semaine.

    Il va faire très chaud sur Orthez pour ces 3 jours de début de semaine. Le thermomètre avoisinera les 30° lundi et mercredi avec une légère baisse toute relative pour le mardi.

    Malheureusement, ça ne va pas durer, le temps va se dégrader en fin de semaine à partir de jeudi où les températures feront une chute vertigineuse, puisque l’on descendra en dessous de la barre des 20° soit moins de 15° d’écart en 24 heures.

    Retour de la fraîcheur en fin de semaine.
    Retour de la fraîcheur en fin de semaine.

  • Canicule en prévision pour les jours à venir dans le Sud-Ouest.

    Carte Météociel.fr

    L’importante chaleur qui régnera sur le Grand Sud-Ouest, particulièrement en Aquitaine, et la montée des températures jusqu’à jeudi ne constitueront sans doute pas une canicule au sens scientifique du terme. Il va néanmoins faire chaud, de plus en plus chaud pendant 48 ou 72 heures. Explications.

    Mais dés aujourd’hui et pour plusieurs jours, un temps estivale, grâce a de l’air chaud qui remontera d’Espagne, va s’installer sur le Sud-Ouest avec un soleil généreux et des températures en hausse, on attend des température maximales de l’ordre de 26 à 30°C en général sur le Sud-Ouest voir 31°C localement sur le départements des Landes mais aussi jusqu’à 32°C sur les Pyrénées-Orientales.

    Pour la journée de demain, mercredi, les températures grimperont encore de quelques degrés et seront comprises entre 30 et 35°C, les maximales se situant sur le Béarn (64)  et les Landes (40). Sur les côtes la température sera légèrement inférieur de l’ordre de 28 à 32°C.

    La journée de jeudi sera la journée la plus chaude de la semaine et du mois de juillet pour le moment. Les température maximales atteindront 32 à 39°C (voir carte ci-dessus) voir localement 40°C n’est pas à exclure sur les Landes. Ce devrait-être dans les Hautes-Pyrénées, les Landes, la Gironde et dans le Béarn que les températures maximales seront les plus hautes, de l’ordre de 35 à 39°C,35°C à 37°C  en région Toulousaine et Bordelaise (records mensuels à 38.8°C pour Bordeaux et 40.2°C pour Toulouse).
    Sur la côte Atlantique les températures seront plus basse avec des maximales allant de 29 à 34°C.
    Cependant en milieux ou fin d’après-midi un voile nuageux pourrait s’installer sur l’ouest de la zone atténuant quelque peu la chaleur, avec un risque faible d’averses ou d’orage en fin de journée dû à la chaleur.

    Pour la journée de vendredi, les températures baisseront avec des maximales se situant entre 27 et 33°C et un risque d’orages un peu plus présent, mais l’échéance reste quelque peu lointaine pour affiner ce type de prévision.
    Pourquoi ne pourra-t-on pas qualifier ce gros coup de chaud de canicule ? « Parce qu’un épisode de canicule, précise Olivier Cabanes, se caractérise par des températures élevées et durables d’au moins trois jours d’affilée suivies de nocturnes également chaudes. Or entre jeudi et vendredi, le thermomètre devrait décélérer et se stabiliser autour de 16 à 20 degrés en cours de nuit. Ce qui provoquera un certain rafraîchissement. »
    Localement, nous pourrons enregistrer des pointes à 40 degrés. « Aux environs des départements les plus chauds, sur les Landes (40) , le Gers (32) et la Gironde (33) , nous attendons 35 à 38 degrés. Globalement, ces pics de chaleur toucheront l’ensemble du littoral atlantique. »

    Les raisons de la hausse du thermomètre ?  « Alors que des vents océaniques nous obligeaient il y a deux jours à enfiler un pull en soirée, il faudra en 48 heures chrono encaisser un changement radical : entre + 15 et + 20 degrés par rapport à la semaine dernière. « De l’air en provenance d’Espagne remonte sur le sud-ouest du pays » « Cette masse d’air, déjà très chaude et très sèche, ne cesse de prendre des degrés supplémentaires au fil de la journée, du seul fait du chauffage solaire culminant à son maximum au moment du solstice d’été. »

    Source: Hebdo Météo.


  • Douceur remarquable dans le sud-ouest !

    Image: Hebdo Météo
    Image: Hebdo Météo

    Sous un flux de secteur sud-ouest de plus en plus rapide, à l’avant de la dépression Ulla, les températures vont s’envoler demain au pied des Pyrénées et plus généralement dans le sud-ouest !

    Le phénomène météorologique constaté ces derniers jours est déjà bien connu sous le terme d’effet de Foehn, soit la compression du vent par la barrière des Pyrénées, ce qui réchauffe l’air et a tendance à l’assécher.

    Ce vendredi , l’effet de Foehn devrait encore jouer à plein, avec des températures attendues jusqu’à 20 degrés à 22-23 degrés localement sur tout les départements proche du relief des Pyrénées. Ce flux de sud se fera sentir sur tout le sud-ouest.

    Ces températures seront alors 5 à 9 degrés au-dessus des valeurs normalement observées.

    Dans le reste de l’Aquitaine et de Midi Pyrénées , on relèvera des températures de :

    •  17 à 19 degrés en Gironde (33)
    • 18 à 21 degrés dans les Landes (40)
    • 16 à 19 degrés dans le Gers (32)
    • 16 à 18 degrés dans le Tarn (81) et Tarn et Garonne (82)
    • 17 à 19 degrés pour le Lot et Garonne (47)

    Fort vent de sud au pied des Pyrénées : 

    Par contre , le vent de sud deviendra fort avec des rafales de secteur sud de 60 à 90 km/h concernent le piémont et les débouchés de vallées et plus de 100km/h en montagne ! Quelques rafales peuvent se faire sentir en début de soirée sur la plaine.

    Source: Hebdo Météo


  • Un photographe cuit un oeuf à l’Open d’Australie

    Il fait très chaud à l’Open d’Australie. A tel point que les organisateurs ont été obligés d’interrompre les matches car le thermomètre dépassait les 43 degrés. Un photographe a tenté une expérience: faire cuire un œuf sous la chaleur de Melbourne.

    Ce jeudi, les températures ont grimpé jusqu’à 43°C. Du coup, un photographe sur le bord du terrain a sorti deux oeufs pour essayer de les faire cuire à la poêle. Une expérience qui en dit long sur les conditions surhumaines que doivent affronter les joueurs depuis le début de la quinzaine.

    Oeuf

    D’autres personnes ont essayé la technique et ont partagé le résultat sur les réseaux sociaux.

    Oeuf2

    Source: 7sur7.be