Grêle et pluie violente ont traversé le Béarn et la Soule.

Une demi-heure a suffi hier soir, entre 18h30 et 19h, pour endommager des hectares de maïs dans la région de Thèze. Les plants, encore très fragiles, ont beaucoup souffert. Ce n’est qu’aujourd’hui que les agriculteurs pourront avoir une vue plus précise de la situation et des méfaits du passage de… Continue reading