Téléthon : Orthez innove pour mobiliser davantage

Souce: La République des Pyrénées

Souce: La République des Pyrénées

La solidarité à l’occasion du Téléthon ne s’est jamais démentie à Orthez. Toutefois, constat a été fait qu’une certaine ferveur, un certain engouement du public à participer aux animations s’étaient dissipés ces dernières années. L’an passé par exemple, la somme des dons a plafonné à 13 213 euros, près de 1 500 euros de moins qu’en 2011.

Si la crise est passée par là, ce n’est pas la seule explication. Il fallait redonner un souffle aux activités proposées pour attirer l’oeil, l’intérêt et par conséquent susciter le geste de générosité.

Cette fois donc, les organisateurs, Ville et associations, ont imaginé une nouvelle formule, en se serrant les coudes.

Grande première d’abord, une majeure partie de la manifestation se déroulera samedi 7 décembre à la Moutète, au sein d’un « Village Téléthon. » « C’était une volonté des participants et de la municipalité de regrouper les animations dans un même lieu (ndlr, qui sera chauffé), afin qu’elles soient plus visibles » explique-t-on du côté du Centre communale d’action sociale qui coordonne l’opération.

Tout le monde sur le pont

Ce village s’éveillera dès 8h avec la vente de la garbure préparée par les Castétarbais et les enfants de l’école (à emporter 6€ la barquette, sur place 2€ l’assiette). Une matinée durant laquelle les scolaires participeront activement : les lycéens de Francis-Jammes y proposeront les bijoux, porte-clés, objets de décoration de Noël, chocolats et gâteaux qu’ils ont confectionnés. Les enfants pourront s’y faire grimer et des portraits photos seront réalisés.

Les écoliers de Notre-Dame/Saint-Joseph vendront eux des sachets de truffes au chocolat et des objets de déco. Côté innovation, les associations des aînés ruraux d’Orthez de Génération Mouvement se regroupent pour tenir un salon de thé. Tandis que les Gastounets (les anciens de l’USO) ont eu l’idée d’une bourriche avec tirage au sort. A gagner : des maillots de rugby et ballons du Top 14 et Pro D2 dédicacés.

1 € par kilomètre

Des rendez-vous originaux, mais que dire alors du projet lancé en commun par les associations de cyclos et cyclistes d’Orthez qui s’unissent pour la première fois : pédaler de la tour Moncade à la tour Eiffel ! Un défi kilométrique pour tenter de rallier, virtuellement sur hometrainers, Paris depuis la cité Fébus, chaque kilomètre effectué rapportant un euro à la cause.

Il se déroulera de 9h à 18h sur des vélos de toutes tailles à disposition (il est possible de venir avec sa propre « monture »). Le public pourra aussi se bouger à 14h grâce à un cours de zumba (à partir de 5€, inscription sur place ou au 06 76 74 16 53).

Enfin, pour reprendre des forces et clore l’opération (qui s’étend aussi hors Moutète), le Foyer rural proposera son repas à la salle Piquemal samedi à partir de 19h (8€). Personne ne pourra donc dire qu’il ne savait pas comment joindre l’agréable à l’utile !

Pompiers, OMS, Domitys au rendez-vous

Hors Moutète, la mobilisation fera également loi. D’abord avec les fidèles pompiers. Ils ont déjà organisé un tournoi de futsal samedi dernier à Grandperrin. Ici, outre la vente de peluches en ville et dans les grandes surfaces samedi, ils dispenseront vendredi de 18h à 22h et samedi de 9h à 13h en mairie une formation de prévention et de secours civiques.

L’Office municipal des sports ne sera pas en reste et récoltera des dons samedi lors des séances de cirque baby et de natation. Et comme l’an passé, la résidence seniors Domitys sera de la partie ce vendredi, de 10h à 18h, avec chez elle un vide-grenier, une vente de pâtisseries et de produits artisanaux et leur propre défi kilométrique.

Share Button
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.