Tout savoir sur l’automne.

automne

Météorologique

Du point de vue météorologique, l’automne est une demi-saison se situant entre la saison chaude et la saison froide. Dans l’hémisphère nord, il comprend donc les mois de septembre, octobre et novembre, soit pour les météorologues du 1er septembre au 30 novembre. Dans l’hémisphère sud, ce découpage correspond à la saison de printemps, l’automne austral est inversé, se situant donc en mars, avril et mai.

Calendaire

Les dates officielles de début et de fin de l’automne peuvent varier selon les cultures et les pays. Dans le calendrier français, la date du début de l’automne correspond à l’équinoxe d’automne (le plus souvent les 22 ou 23 septembre selon les années). Dans le calendrier républicain français, l’automne était la première saison de l’année et comprenait les mois de vendémiaire, brumaire et frimaire. Mais ce « début » de saison (trop tardif par rapport à la définition astronomique) résulte sans doute d’une confusion avec l’équinoxe d’automne, confusion qui a fini par devenir un fait accompli au cours des décennies. Ces saisons calendaires sont donc en décalage par rapport aux saisons astronomiques et météorologiques.

Dans d’autres pays, par exemple en Russie, l’automne calendaire commence le 1er septembre, et correspond au début de l’automne météorologique.

Dans le calendrier celtique, l’automne commençait dès le 1er août et dans le calendrier chinois traditionnel, il commence vers le 7 août, soit le début de l’automne astronomique.

Explication météorologique

À l’automne, l’ensoleillement diminue et le contraste thermique entre le pôle pointant à l’opposé du soleil et l’équateur augmente. La circulation atmosphérique principale qui, en été, se situait surtout en région polaire, commence à se décaler vers les latitudes moyennes. Par conséquent, les dépressions météorologiques passent plus au sud (pour l’hémisphère Nord, plus au nord pour l’hémisphère Sud) et l’air froid commence à entrer sur ces régions et à donner du gel.

Toutefois, dans certaines régions du globe (États-Unis, Canada, Europe notamment), un redoux de quelques jours à plusieurs semaines peut survenir pendant la saison d’automne et la température s’élever au point de rappeler l’été. Pour cette raison, cette courte période est appelée « été de la Saint-Martin » en Europe ou « été indien ou été des Indiens » au Canada. Elle se produit en octobre ou au début de novembre dans l’hémisphère nord, et en avril ou au début mai dans l’hémisphère sud.

Végétation

En automne, les arbres à feuilles caduques se préparent à passer en dormance pour l’hiver et font des réserves qui serviront à la production des bourgeons lors de la montée de sève au printemps. Ils se débarrassent de leurs feuilles fines et souples qui risquent de geler ce qui les rendrait non fonctionnelles. L’arbre récupère les substances utiles présentes dans les feuilles, les stocke et/ou les recycle afin de les réutiliser au début du printemps. Les feuilles, perdant leur chlorophylle – substance responsable de leur couleur verte -, prennent la couleur d’autres pigments préalablement présents mais qui étaient cachés par la présence de chlorophylle. Elles se colorent alors en jaune ou orange (présence de caroténoïdes), ou même rouge (présence d’anthocyanes).

Dans l’hémisphère nord, l’automne est la saison des récoltes, notamment des cultures d’été : maïs, tournesol, etc. et des fruits de toutes sortes : pommes, poires, coings, etc., des fruits secs châtaignes, noix et noisettes, etc. et des raisins. En France par exemple, le ban des vendanges a été longtemps l’événement marquant de l’automne. C’est aussi la saison des labours.

Sens figuré

En littérature, dans un sens figuré, l’automne désigne la vieillesse ou le déclin.

Source: Wikipedia

Share Button
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.