L’été est là et le moustique tigre aussi !

Moustique tigre en France:

30 départements en vigilance rouge – 21 départements en  vigilance orange – 36 départements sous veille entomologique.

La plateforme web Vigilance moustiques alerte sur l’accélération significative de la progression du moustique tigre en métropole, et sur la nécessité d’amplifier l’appel à la vigilance citoyenne dans les départements en vigilance orange.

L’animation vidéo disponible sur le site www.vigilance-moustiques.com s’arrête en Avril 2015; la version 2016 est en cours d’élaboration.

Comme chaque année, la direction générale de la santé a lancé le 1er mai  le plan national anti-dissémination contre la dengue et le chikungunya rebaptisé (depuis l’identification du risque Zika) « plan anti-dissémination d’arboviroses », et a concentré sa communication sur les 30 départements où le moustique tigre est déclaré « implanté et actif »  (signalés en rouge sur la carte actualisée vigilance moustiques 2016).

Mais cette année encore, le dispositif s’intensifie notablement, face à une progression du moustique qui s’accélère. Et au-delà des 30 départements signalés en rouge, le plan anti-dissémination a étendu son dispositif de veille entomologique (réservé à l’étude de zones sensibles) à 57 départements, ce qui porte à 87 départements au moins, la couverture du plan anti-dissémination d’arboviroses. 21 d’entre eux ont d’ores et déjà enregistré ponctuellement la présence du moustique tigre dans les années passées et ont été placés en vigilance orange generisk viagra pris. Cette veille a été confié à différentes EID (Ententes Départementales de Démoustication): EID Méditerranée, EID Atlantique EID Rhône Alpes, l’Agence Régionale de Santé en Corse, et 2 associations d’entomologistes en Alsace (SLM 67 et les Brigades vertes du Haut-Rhin).

Moustique Tigre en Aquitaine Limousin Poitou-Charentes


Vigilance rouge dans les Pyrénées Atlantiques : 
surveillance dans les communes de  Bayonne, Mouguerre, Biarritz, Bidart, Biriatou, Ger, Hendaye, Lacq-Audéjos, Orthez, Pau, Poey-de-Lescar, Sames, Serre-Morlàas, Thèze et Urrugne.

Vigilance rouge dans les Landes : surveillance dans les communes de Aire-sur-Adour, Castets, Dax, Gaillères, Hastingues, Labenne, Saugnacq-et-Muret, Benesse-Maremme, Magesq, Onesse-Laharie, Labouheyre, Lesperon, Mimizan, Mont-de-Marsan, Peyrehorade, Roquefort, Saubion, et Saint Paul-les-Dax.

Vigilance rouge en Dordogne : surveillance dans les communes de Bergerac, La Bachellerie, Sourzac, Périgueux, Saint Laurent-du-Manoire, et Sarlat-la-Caneda.

Vigilance orange en Charente Maritime: surveillance dans les communes de Bedenac, Boisredon, Cabariot, Chermignac, Crazannes, Doeuil-sur-le-Mignon, Fenioux, Jonzac, La Benate, La Rochelle, Port d’Envaux, Rochefort, Royan, Saint Ciers, Saint Léger, Saint Palais-de-Phiolin, Saintes et Saint Jean d’Angely.
Vigilance orange dans les
 Deux-Sèvres (moustique tigre intercepté en 2014) : surveillance dans les communes de Faye-sur-Ardin, Gournay-Loize, Granzay-Gript, Limalonges, Niort, Pamproux, Saint Neomaye, Sainte Eanne et Vouillé.


Veille entomologique dans la haute Vienne et dans la Vienne
 (où le moustique tigre a été intercepté en 1999) : surveillance dans les communes de Coulombiers, Jaunay-Clan, Poitiers, Naintré, Payre, Vivonne et Vouneuil-sous-Biard.

Veille entomologique en Charente : surveillance dans les communes d’Anais, Angoulême, Barro, Champniers, Cognac, Maine-sur-Boixe, Oriolles, Roullet-Saint-Estèphe, Ruffec et Saint Projet.

Veille entomologique en Corrèze : surveillance dans les communes de Brive-la-Gaillarde, Tulle et Vitrac-sur-Montane.

Share Button
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.