Vidange du lac d’Orthez/Biron.

Depuis le lundi 17 octobre, le lac d’Orthez / Biron est vidangé, une opération qui n’avait pas été réalisée depuis dix ans. «L’objectif est de conserver le classement «excellente qualité des eaux de baignade» et de préserver les activités nautiques», explique l’intercommunalité dans un communiqué.

Afin de faire face aux problématiques de turbidité de l’eau et à la prolifération de cyanobactéries, qui a notamment obligé la base à fermer ses portes l’année dernière durant un weekend d’août, les services ont tout d’abord procédé à une bio-épuration de l’eau. «Une première étape a consisté, du 3 au 7 octobre, à l’épandage d’un mélange de craie cocolithique -appelée aussi carbonate de calcium naturel – et de bactéries aérobies. Cette opération doit permettre une dégradation des vases organiques en suspension et une amélioration de la transparence», précise le communique.

La vidange devra quant à elle permettre une oxygénation du milieu par le renouvellement de l’eau. «Un suivi qualitatif et quantitatif des eaux rejetées dans le gave va être fait en continu.» Les poissons seront de leur côté pêchés et triés avant, à l’exception des nuisibles, de suivre le même chemin. «La vidange va permettre de diminuer la pression des très nombreux poissons présents dans le lac dont les poissons zooplanctivore (qui se nourrissent de micro-organismes animaux constituant le zooplancton) ou benthiques ( qui vivent en rasant le fond) qui fouillent le fond du lac, soulèvent la vase et sont pour partie responsables de la turbidité de l’eau», explique-t-on.

SOURCE: Texte – La République des Pyrénées – Photos Xavier Mars

Share Button
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.