• Archives de la Catégorie Neige
  • Événement neigeux

  • Forte précipitation pluvio-neigeuse sur le 64 et 65

     

    Un épisode pluvio-neigeux durable et potentiellement intense va concerner les Pyrénées entre le 24 et le 28 février prochains. Une perturbation pluvieuse très active doit atteindre les Pyrénées dans la soirée en donnant des pluies soutenues sur le piémont et ses abords et de la neige en altitude.

    accumulation 3 jours
    Image Météociel

    Coup de vent , forte pluie localement orageuse cette nuit ! 

    Avec la bascule du vent au nord-ouest et l’arrivée d’un front froid ce soir, on attend des rafales à 100-120 km/h sur la côte Basque et Landaise sous de puissants grains parfois orageux. A l’intérieur des terres, des rafales de 80-90 km/h sont probables tandis que des chutes de grésil sont possibles partout.

    Mardi , le cumul sera conséquent, souvent supérieur à 30mm en 24h en plaine et 50mm sur le piémont. On surveillera le littoral Basque qui deviendra très dangereux car on attend des déferlantes et des creux de 6 à 8m (9 au large).

    Une brève accalmie est envisagée dans la nuit de mardi à mercredi, les pluies ne cessant toutefois pas totalement. Elles se renforceront à nouveau un seconde partie de nuit et début de matinée de mercredi avant l’arrivée d’une nouvelle et puissante dégradation. Cette dernière par effet de blocage orographique persistera jusqu’à samedi en fin de journée voire nuit suivante.

    Sur l’ensemble de l’épisode, qui devrait durer environ 4 à 5 jours, les lames d’eau devraient devenir particulièrement importantes notamment sur les Piémonts où les 300 mm pourront être dépassés notamment entre le Pays-Basque (64) et la Bigorre (65) , jusqu’à 300mm concernant le piémont de l’Ariège (09) , de la Haute-Garonne (31) et de l’ouest des Pyrénées-Orientales (66). En zones de plaine, les valeurs seront plus aléatoires, de l’ordre de 60mm à 120mm

    Fortes chutes de neige en montagne.

    La limite pluie-neige vers 1300 m, s’abaisse lentement jusque vers 500/600 m en fin de nuit prochaine, puis remonte vers 900 m en cours de journée de mardi dans une masse d’air radoucie. Par contre celle-ci remonte vers 1800 mètres à partir de mercredi. Le risque d’avalanche y sera particulièrement fort tandis que le lessivage du manteau neigeux fera grossir les cours d’eau !  D’ici vendredi soir, on attend à 2000 mètres des cumuls de l’ordre de 2 à 3 mètres de neige notamment entre le relief du Haut-Béarn et de la Bigorre.

    Source Hebdo Météo


  • Avalanche de Gourette: 5 personnes emportées, 5 personnes sauvées !

    La dernière victime, une petite fille de 4 ans, a été retrouvée vivante vers 18h30 hier soir, deux heures après avoir été ensevelie par la coulée de neige. Gendarmes, pisteurs, pompiers, moniteurs de ski… tous les secouristes sur place ont été envahis par l’émotion.

    Les sauveteurs redescendent la petite fille qui a passé près de 2 heures dans l'avalanche, le 17 février 2015 © France 3 Aquitaine
    Le bilan est miraculeux : 5 personnes emportées, 5 personnes sauvées. Deux sont légèrement blessées, deux plus gravement. Aucune ne se risquera à nouveau sur un chemin fermé à la circulation et à la randonnée comme elles l’ont tenté hier après-midi.
    Regardez le reportage d’Éric Poussard et Catherine Pipard :

    C’est un couple avec ses deux petites filles de 4 et 7 ans, accompagné d’une amie, qui a emprunté cette route de l’Aubisque, juste au-dessus de Gourette.

    Une route bloquée par une barrière portant le panneau « interdit aux piétons ». Car les risques d’avalanche restent élevés dans les Pyrénnées en dehors des sentiers balisés, après les fortes chutes de neige du début du mois.

    Ce petit groupe a été pris dans une avalanche spontanée, dans une zone très pentue. L’accompagnatrice a pu s’extraire assez rapidement, d’elle-même, et a prévenu les secours.

    La mère, le père et l’enfant de 7 ans ont été sortis assez rapidement. Mais à 17h, il restait encore la fillette de 4 ans sous la neige.

    D’importants moyens de secours, pompiers, gendarmes du PGHM, étaient mobilisés, spontanément aidés des pisteurs de la station de Gourette et des moniteurs de ski.

    L’émotion fut intense quand ils ont finalement entendu les cris de la petite fille, sortie vers 18h30, après deux heures passés sous une grosse couche de neige.


  • Info route dans les Pyrénées Atlantique.

    Information du conseil général 64 sur l’état des routes ce lundi matin.

    Les routes d’accès aux stations de ski de Gourette et d’Artouste sont fermées à la circulation à partir de Laruns, de même que la route qui mène au col de la Pierre Saint Martin est fermée à partir d’Arette. Au Pays Basque, l’accès jusqu’à Larrau est très difficile, la route pour rejoindre la frontière espagnole du Port de Larrau est fermée à la circulation.

    • Jaune: Circulation délicate (équipements hivernaux recommandés)
    • Rouge: Circulation difficile (équipement hivernaux obligatoires)
    • Noir: Circulation impossible

    route


  • Importante chute de neige attendue pour ce weekend.

    D’importantes chutes de neige sont attendues sur les Pyrénées pour cette fin de semaine. Dès vendredi, les précipitations neigeuses seront conséquentes avec une accumulation sur les 3 jours suivants pouvant dépasser les 1m. Avec la baisse des températures, ces chutes de neige pourraient faire leurs apparitions en plaine en début de semaine prochaine.

    chute_neige
    Animation Fluofun

  • Pyrénées : les hauteurs de neige sont 30% supérieures aux moyennes.

    Photo : La neige a fait son retour sur les Hautes-Pyrénées (65), ce mardi. C’était notamment le cas ce matin à Gavarnie (65) comme le montre cette photo prise par Joel Adagas . En revanche , ce tapis blanc ne devrait toutefois pas tenir très longtemps. La neige a fait son retour sur les Hautes-Pyrénées (65), ce mardi. C’était notamment le cas ce matin à Gavarnie (65) comme le montre cette photo prise par Joel Adagas . En revanche , ce tapis blanc ne devrait toutefois pas tenir très longtemps.

    Hautes-Pyrénées (65) – Pyrénées Atlantiques (64)
    La limite basse de la neige devient de moins en moins nette mais l’enneigement skiable se situe encore vers 1800m en versant nord, à
    peine un peu plus haut en crête frontière et dans les vallées d’Aure et du Louron.
    Dans les versants sud cette limite se situe vers 2000 à 2200m. Cette limite basse de l’enneigement est conforme à la saison,
    mais, au-dessus les hauteurs de neige restent d’environ 30% supérieures aux moyennes. Les hauteurs de neige sont de l’ordre de
    1m20 à 2100m et 2m20 à 2500m.

    Arièges (09) – Haute-Garonne (31) – Pyrénées Orientales (66)
    L’enneigement est très bon pour la saison au-dessus de 2300m ; il devient continu à partir de 1800/1900m en versants nord et au-dessus de 2200 mètres en versants sud.
    Il n’y a plus de neige à la station automatique des Cortalets mais on trouve encore 1.60 m à celle du Puigmal (66).

    Source: Hebdo Météo<


  • Enneigement du massif Pyrénéen au 10 avril

    Pic du Midi d’Ossau

    Pyrénées

    Le printemps s’est de nouveau installé depuis une semaine sur les Pyrénées et la neige fond à basse altitude. La limite de l’enneigement est maintenant remontée à 1500 m dans les versants nord et 1800 m dans les versants sud. Au-dessus, l’épaisseur de neige au sol augmente très rapidement avec l’altitude.

    À 1800 m dans les versants nord, elle atteint 1 m à 1,5 m, ce qui est nettement au-dessus de la moyenne, qui est de l’ordre de 70 cm.
    À plus haute altitude, l’abondance de l’enneigement se confirme, avec des épaisseurs qui sont fréquemment de l’ordre de 3 m au-dessus de 2200 m dans les pentes pas trop exposées au soleil. Ces hauteurs de neige sont parmi les plus élevées depuis 15 ou 20 ans, mais restent toutefois inférieures aux valeurs record de l’hiver dernier.

    Sur l’est de la chaîne, dans les Pyrénées-Orientales, les hauteurs de neige sont un peu moins importantes, mais là aussi, l’enneigement est très bon pour la saison : l’enneigement débute à 1700 m dans les versants nord, où il atteint des épaisseurs de plus de 1 m à 2000 m d’altitude. Ainsi, au Canigou, la hauteur de neige à 2150 m d’altitude dépasse encore 1,5 m, alors qu’en moyenne, elle est plutôt de l’ordre de 90 cm.

    Quelques valeurs mesurées par les stations automatiques d’altitude :
    – 3,05 m au lac d’Ardiden (2450 m en Haute-Bigorre) ;
    – 2,70 m à Port d’Aula (2140 m dans le Couserans).

    Source: Météo-France